« Les Rencontres de la Médiation 2019 »

COMPTE-RENDU de notre COLLOQUE « Les Rencontres de la Médiation »
avec AMI-MEDIATION, EGREGOREIN et l’aimable participation de la Ville d’ANTIBES – JUAN-LES-PINS, le 11 décembre 2019 dans les Espaces du Fort Carré d’ANTIBES.

Les premières RENCONTRES de la MEDIATION ont été conviviales. Les échanges furent chaleureux et emplis de la joie de pouvoir échanger sur différents thèmes abordés avec pertinence et simplicité.

– L’Allocution de bienvenue de Monsieur Jean LEONETTI, Maire d’Antibes, Président de la CASA, en fut la parfaite démonstration. Avec beaucoup d’empathie, il a insisté sur la nécessité d’avoir recours à la médiation non seulement dans le cadre de la prévention et du règlement des litiges mais pour favoriser le retour à une communication et à une paix sociale indispensable à la vie dans la communauté des hommes.

– L’Introduction de nos travaux faites par Maître Claude DUVERNOY, Président de la Fédération Française des Centres de Médiation (FFCM) a permis de connaître le travail constant de la Fédération pour œuvrer à la reconnaissance de la médiation comme outil unique de prévention et de règlement des conflits, indispensable à ceux qui œuvrent dans ce cadre.


– L’intervention de Madame Michèle GUILLAUME-HOFNUNG, Professeure des Facultés de Droit, Directrice de l’Institut « Michèle Guillaume Hofnung », sur « La Médiation et l’entreprise », a présenté la notion de médiation et ses particularités, notamment dans le cadre de l’entreprise. Mme Michelle GUILLAUME-HOFNUNG a insisté sur la nécessité de ne pas faire de la médiation un procédé interne à l’entreprise qui risquerait d’éloigner ce mode de prévention et de règlement des conflits de son essence que sont la confidentialité, la neutralité, l’impartialité et l’indépendance.

– « La loi du 23 mars 2019 et ses décrets d’application pour la Médiation » présentés par Maître Xavier FRUTON, avocat, médiateur près la Cour d’Appel, agréé FFCM et CNMA, notamment le décret concernant la procédure civile et ses aspects concernant la médiation (lequel décret du même 11 décembre 2019 fut publié au Journal officiel le lendemain). Il a insisté sur les champs d’actions qui étaient ouverts à la médiation du fait qu’elle revêt maintenant un caractère obligatoire à peine de nullité que peut prononcer le juge si ce mode dit « amiable » n’a pas été tenté avant le procès.


Madame Hélène BONIS-MONTOYAT, psychanalyste et Médiateure D.E., formatrice, a présenté « La Psychologie en Médiation » et la place prépondérante que prend la psychologie dans le cadre de la formation des médiateurs qui se trouvent face à des êtres humains avec toutes leurs spécificités et  difficultés. Elle nous a présenté ce que peut entrainer la violence perçue par l’enfant au cours de ses trois premières années, sur sa construction de personne adulte, la façon dont il rejouera les mêmes scènes que celles vécues dans sa petite enfance, le cercle infernal de la violence.

Maître Chantal JAMET, avocate honoraire, médiateure près la Cour d’Appel, agréée FFCM et CNMA, formatrice datadockée, présidente d’AMI-MEDIATION et membre fondateur d’EGREGOREIN, a présenté « Médiation versus Conciliation » en présentant les différences et les confluences de ces deux modes de règlement des conflits qui doivent cependant garder leurs spécificités pour rester efficace, chacun selon ses spécificités, dans le cadre du règlement des conflits.

– « Les Atouts de la Communication Bienveillante en Médiation » avec Madame Catherine EMMANUEL, médiateure D.E., formatrice datadockée, certifiée en CNV, qui a présenté ce mode de communication créé par Marshall ROSENBERG à partir des travaux de Carl ROGERS. Cette communication non violente permet de tout se dire en parlant au « JE », d’exprimer ce que l’on observe, ce que cette observation provoque en soi, ce que l’on ressent et ce que l’on souhaiterait pour que cesse le malaise du à cette situation. Cette communication bienveillante permet de s’exprimer, de dire les choses, sans heurter.

– Trois  Sketchs, extraits de « La Médiation fait son sketch », joués avec les Médiateurs d’AMI-MEDIATION ont entrecoupés par des rires ces différentes interventions.

– Les débats avec la salle furent riches et vinrent compléter les propos échangés.


L’après-midi, les travaux en Ateliers permirent d’approfondir certains aspects et applications de la médiation :

1 – L’Atelier « la Médiation, les Médiations » mené par Monsieur Amaury LENOIR, référant médiation du Secrétariat du Conseil d’Etat et du Tribunal Administratif de NICE, a permis de présenter la médiation administrative et ses particularités. Il nous a parlé des attentes des tribunaux et le constat d’un manque évident de médiateurs au regard des nouvelles législations qui ouvrent le champ de la médiation à des domaines qu’elle s’approprie peu à peu. Monsieur Amaury LENOIR a précisé les qualités de la médiation : sa confidentialité, son impartialité, sa neutralité, sa rapidité, son moindre coût par rapport à celui d’un procès. Monsieur Amaury LENOIR a insisté sur la nécessaire formation de qualité des formateurs, formation définie par les exigences du CNMA et des Cours d’Appel.


2 – L’Atelier, « Médiation et Entreprise » conduit par Mme Michelle GUILLAUME-HOFNUNG a permis d’aborder des situations spécifiques vécues par les participants et de donner quelques réponses à leur questionnement.

3 – L’Atelier « Médiation et Psychologie  » a permis à Mme Hélène BONIS-MONTOYAT de faire faire des jeux qui ont donné l’occasion aux participants de mieux saisir leurs ressentis, leurs apriori, au moyen de « mots symboles » choisis par eux.

4 – L’Atelier « La Communication bienveillante dans la Famille », mené par Mme Catherine EMMANUEL, a permis à ses participants de travailler à partir de cas concrets et d’approcher le ressenti des participants à une médiation et celui du médiateur en permettant de mettre des mots sur les maux.

La conclusion du Colloque revint à dire un grand  merci à Monsieur le Maire de la Ville d’Antibes-Juan-Les-Pins, Président de la CASA, de nous avoir permis de travailler dans le cadre prestigieux des Espaces du Fort Carré d’Antibes, aux équipes de la Mairie de leur gentillesse et de leur compétences à nous aider à la mise en place de ce Colloque, à nos intervenants qui ont concouru à faire de ce colloque une journée de formation de haut niveau, à nos équipes d’AMI-MEDIATION et d’EGREGOREIN d’avoir mis leur énergie à la réussite de ce projet, et aux participants d’avoir si bien joué le jeu en étant impliqués pendant toute cet évènement.

Vous trouverez la vidéo de mon intervention lors du Colloque « RENCONTRES de la MEDIATION » sur ma chaîne Youtube.

Auteur : Chantal JAMET

Avocate honoraire, Mediateure près la Cour d’Appel, agréée par la Fédération Française des Centres de Médiation (FFCM) et le Centre National de Médiation des Avocats (CNMA), Formatrice répertoriée sur le Datadock, Présidente du Centre de Médiation et de Formation à la Médiation AMI-MEDIATION, fondatrice du Centre de Médiation EGREGOREIN, Je peux vous aider à régler vos conflits. Je vous forme à la Médiation.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s