Le Médiateur et le manipulateur

Nous avons tous, comme médiateur ou dans la vie courante, eu affaire à un manipulateur. Nous avons appris à le reconnaître et à le circonvenir.

Cet espèce n’est pas rare, je n’irai pas jusqu’à évoquer le «fameux « manipulateur-pervers-narcissique » dont on entend souvent parler qui, comme le Dahut, reste invisible aux yeux du commun des mortels que nous sommes. Ce serait un cas d’école disent certains… Je n’en suis pas si sûre !

Et nous, médiateurs, ne serions-nous pas aussi un peu manipulateur ?

Nous pouvons tous manipuler les gens autour de nous mais nous ne sommes pas de véritables manipulateurs. Du moins, nous ne sommes pas des manipulateurs de façon pathologique.

Ceux que j’ai pu rencontrer dans ma vie personnelle, en tant qu’avocat ou en tant que médiateure, m’ont permis de savoir les détecter, plus ou moins rapidement. Ces 3 % de la population ne sont pas tous pareils mais ont des méthodes en commun (les listes ci-dessous ne sont pas exhaustives…) :

Le manipulateur :

– vous culpabilise,

– vous méprise,

– cherche à avoir le pouvoir sur vous pour faire de vous « sa chose »,

– ne cherche que son bénéfice,

– ne ressent aucune empathie, hormis pour lui-même, et s’il vous complimente c’est pour mieux vous posséder ou vous amener là où il veut,

– cherche son profit à vos dépens…

Pour cela :

– Il se pose en victime pour attirer votre empathie,

– Il a une double face, l’ange en public et le démon avec vous,

– Il vous humilie, vous rabaisse, change très vite d’humeur et se met en colère quand il n’obtient pas ce qu’il veut,

– Il vous communique sa propre peur, son angoisse, sa honte, qu’il fait vôtres,

– Il reste dans le flou et ne finit pas toujours ses phrases,

– S’il est en mauvaise position, il prend la fuite en lançant une parole assassine,

– Il peut se montrer violent mais sa violence est surtout verbale,

– Il n’est pas sincère surtout quand il est mielleux,

– Il ne se remet jamais en cause,

– Lui seul sait, pas vous…

Face à ce genre de personnage :

– Ne soyez pas agressif,

– Mettez de la distance entre lui et vous,

– Ne lui donnez trop d’explications, faites comme lui, restez dans le vague,

– Apprenez à lui dire NON, calmement, posément,

– Répétez ce qu’il vient de dire en lui demandant de préciser ce qu’il a voulu dire,

– Ne vous montrez pas faible devant lui, (pas de larme, il adore ça !)…

Car il n’a qu’une chose en tête : avoir le pouvoir sur vous, faire de vous sa chose, et vous amener à faire ou dire ce qu’il veut pour son seul bien-être, la satisfaction de ses désirs.

Vous l’aurez compris, un Médiateur peut vous amener à dire certaines choses mais ce sera toujours dans le seul et unique but de VOUS faire prendre conscience du problème dans ses tenants et aboutissants, de réveiller en vous votre « empowerment », comme disent les Américains, votre libre-arbitre, votre liberté de choix.

Par ses questions, qui ne sont jamais inquisitrices, uniquement faites dans le but de collecter les informations nécessaires à la compréhension du problème par tous les participants à la médiation, le Médiateur travaille à vous faire comprendre la teneur du problème et, ainsi, à vous permettre de le résoudre par vous-mêmes.

Un commerçant peut être manipulateur pour vous faire acheter un produit mais il ne cherchera pas à vous détruire pour y parvenir.

Un manipulateur cherche à vous détruire pour obtenir ce qu’il veut.

D’ores et déjà, si vous ne voulez pas être son jouet : Réagissez !

Ce sont souvent des enfants au lourd passé qui cachent un secret… mais n’essayez pas de les comprendre… Posez des questions claires qui montrent que vous l’avez reconnu.

Si vous êtes en butte à ce genre d’individu, il peut être sage de consulter un médecin. S’il s’agit de votre compagnon ou de votre compagne, de votre employeur…, fuyez, l’éloignement, peut être une solution.

De même en Médiation, quand il devient évident que la médiation sert à un participant, qui se révèle être un manipulateur, à faire souffrir les autres participants, le Médiateur peut choisir de mettre fin à la médiation. Par un habile questionnement, il pourra dévoiler le manipulateur s’il l’estime utile, voire nécessaire.

Quelques lectures « profanes » :

https://cvpcontrelaviolencepsychologique.com/2013/02/02/le-lourd-secret-du-manipulateur-pervers/

https://manipulateurs.wordpress.com/

http://isabellenazare-aga.com/les-30-caracteristiques-du-manipulateur/

https://www.lepsychologue.be/articles/manipulateur.php

Auteur : Chantal JAMET

Avocate honoraire, Mediateure près la Cour d’Appel, agréée par la Fédération Française des Centres de Médiation (FFCM) et le Centre National de Médiation des Avocats (CNMA), Formatrice répertoriée sur le Datadock, Présidente du Centre de Médiation et de Formation à la Médiation AMI-MEDIATION, fondatrice du Centre de Médiation EGREGOREIN, Je peux vous aider à régler vos conflits. Je vous forme à la Médiation.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s